Perpétuez la tradition des cartes de Noël !

La genèse

Les origines de cette coutume, désormais bien ancrée en France, proviennent directement de Grande-Bretagne. La naissance du premier timbre-poste en 1840 et le développement du procédé de litographie permirent l’essor de l’envoi d’une carte de voeux à l’occasion du passage à la nouvelle année. Celle-ci revêtait une double fonction : célébrer la fête de Noël et souhaiter une heureuse année à son destinataire. Ces cartes étaient ornées d’éléments décoratifs multiples et variés : du gui, du houx, des sapins enneigés et ,éventuellement, des crèches ayant une fonction symbolique. Elles pouvaient être envoyées après le 1er janvier.

La coutume française

Progressivement, la tradition anglaise se répandit à travers l’Europe, notamment en France, avec un certain succès. Si ces cartes devinrent le support de prédilection pour souhaiter les voeux d’heureuse année dans la majorité des pays européens, un particularisme français émergea dans leur utilisation. Une coutume ancestrale, aujourd’hui défunte, imposait la visite à ses amis, à ses proches, lors de l’arrivée de la nouvelle année. Ces déplacements destinés à apporter une source de convivialité supplémentaire durant cette période festive étaient pourtant perçus comme contraignant par la plupart des gens. Il était courant de s’abstenir de cette visite en laissant une carte de visite. Si celle-ci était cornée, en haut à droite, cela signifiait que la personne s’était déplacée pour la déposer, signe supplémentaire de respect et d’amitié. A l’aube des années 30, l’écriture de ses voeux sur une carte de visite disparu progressivement au profit de véritables

L’attachement au papier

En matière de carte de voeux, une tradition perdure : celle du papier ! En effet, le site Popcarte met un point d’honneur à contribuer à la pérennité des cartes de voeux imprimées. En 24h, le service imprime et expédie les créations de ses utilisateurs, afin de faire parvenir de belles cartes de voeux à leurs destinataires en mains propres. Un geste qui a toujours plus d’impact qu’un e-mail ou un texto : de même que les visites étaient autrefois appréciées en début d’année, il est maintenant de bon ton de faire l’effort d’envoyer ses voeux en version matérielle. Les plus courageux pourront également s’essayer à l’écriture manuscrite de leurs messages de voeux…

Les possibilités nouvelles

La spécificité des cartes de voeux nouvelle génération réside en un mot : la personnalisation ! Désormais, la mode est à la création de cartes de voeux originales et uniques en leur genre. Il n’est plus question de cartes de voeux impersonnelles et un peu solennelles ; il s’agit d’envoyer des clichés de bons moments de l’année, parsemés de touches d’humour et de souhaits de bonheur … La carte de voeux avec photo s’est généralisée, jusqu’à en devenir la norme dans les boîtes aux lettres françaises. Cette évolution va sans doute de pair avec la publication de photos personnelles sur les réseaux sociaux : il n’est plus question de se cacher derrière l’anonymat d’une carte de voeux exclusivement textuelle… Et c’est vrai qu’il est toujours plus sympathique de recevoir des nouvelles en images, alors pourquoi pas ?