Producteur de sapins de noël près de Poitiers, je vous invite à découvrir notre exploitation familiale.

Légende de Noël

Légende des guirlandes du sapin de Noël

Decorated Christmas tree on white background La légende raconte qu’il y a très longtemps en Allemagne, une maman s’affairait à préparer les décorations de Noël ; l’arbre était dressé, la maison nettoyée et les araignées chassées. Le soir, le calme et la sérénité revenus, les araignées revinrent et découvrirent le sapin, elles entreprirent aussitôt l’assaut de l’arbre, le recouvrant de leurs toiles grises et poussiéreuses.

Lors de l’arrivée du Père Noël pour la distribution des cadeaux, il fut ravi de découvrir les araignées heureuses et satisfaites de leur travail de décoration du sapin, mais il ne put s’empêcher de penser à la tristesse de la mère qui allait retrouver son arbre décoré de toiles.

C’est pourquoi, pour satisfaire tout le monde le Père Noël transforma la décoration de fils grisâtres en fils d’or et d’argent. L’arbre de Noël se mit alors à scintiller et à briller de tous ses feux !

C’est pour cette raison que depuis, les décorations de nos sapins de Noël sont constituées de belles et brillantes guirlandes.

C’est aussi pour cette raison, que la légende dit qu’il faudrait toujours glisser, au milieu des branches de nos arbres de noël, de gentilles petites araignées.

Légende de l’arbre de Noël

Il était un fois, en Allemagne, il y a très longtemps, un bûcheron. En rentrant chez lui, par une nuit d’hiver claire mais glaciale, l’homme fut ébahi par le merveilleux spectacle des étoiles qui brillaient à travers les branches d’un sapin recouvert de neige et de glace.
Pour expliquer à sa femme la beauté de ce qu’il venait de voir, le bûcheron coupa un petit sapin, l’apporta chez lui, et le couvrit de petites bougies allumées et de rubans.
Les petites bougies ressemblaient aux étoiles qu’il avait vues briller, et les rubans, à la neige et aux glaçons qui pendaient des branches.
Des gens virent l’arbre et s’en émerveillèrent tant, surtout les enfants, que bientôt chaque maison eut son arbre de Noël.

nicolas_chansonUne des nombreuses légendes de SAINT NICOLAS :

Ils étaient trois petits enfants
qui s’en allaient glaner aux champs.
Ils sont allés et tant venus
que sur le soir se sont perdus.
Ils sont allés chez le boucher :
– boucher, voudrais-tu nous loger ?

– Entrez, entrez, petits enfants,
Il y a de la place assurément.
Ils n’étaient pas sitôt entrés
que le boucher les a tués.
les a coupés en petits morceaux
et puis salés dans un tonneau.

Saint Nicolas au bout de sept ans
vint à passer dedans ce champ,
alla frapper chez le boucher :
– boucher, voudrais-tu me loger ?
– entrez, entrez Saint Nicolas.
Il y a de la place, il n’en manque pas.

– Du petit salé je veux avoir
qu’il y a sept ans est au saloir.
Quand le boucher entendit ça,
bien vivement il se sauva.
– Petits enfants qui dormez là,
je suis le grand Saint Nicolas.

Le grand Saint étendit trois doigts,
les trois enfants ressuscita.
Le premier dit :  » j’ai bien dormi.  »
Le second dit :  » et moi aussi.  »
 » Je me croyais au paradis  »
A ajouté le plus petit.